Vogue ma lecture !

Un océan d'amour, Lupano, Panaccione, BD, bande dessinée, écologie, océan, édition delcourt mirages, bretagne, breizh
Aujourd’hui c’est un gros coup de coeur de lecteur que je voudrais partager avec vous. Une de ces lectures qui fait que vous foncez voir votre prof-doc chéri(e) en lui disant : « Non, mais ça, c’est trop génial il faut que tu le commandes ! » Un livre original, surprenant, esthétique avec un vrai message dedans, bref un bouquin aussi beau et agréable à lire pour soi qu’à travailler avec des élèves. Nul doute que vous aussi, vous tenterez l’aventure et voguerez avec plaisir sur Un océan d’amour, une bande dessinée magnifiquement réalisée par Lupano et Panaccione.

Un océan d'amour, Lupano, Panaccione, BD, bande dessinée, écologie, océan, édition delcourt images, bretagne, breizh

Ne vous fiez pas à son titre, faites confiance à sa (magnifique) couverture ! Un océan d’amour ce n’est pas un livre sentimentalo-cul-cul. Loin de là ! Prenez un vieux couple breton : un petit marin pêcheur sec et râleur et une bigoudène bien en chaire et attentionnée. Ajoutez une disparition en mer, une foule d’aventures, de péripéties, de rencontres, de personnages hauts en couleur, des mouettes et des crêpes et larguez les amarres ! Parce que le jour où le petit bateau de pêche de son mari ne rentre pas au port, notre bigoudène endeuillée (mais loin de se lamenter) est prête à traverser tous les océans pour voler au secours de son époux. Et ce qui est sûr, c’est que lui aussi n’est pas en reste côté émotions fortes.

Screenshot_2017-04-21-13-49-59

Screenshot_2017-04-21-13-41-24

La petite particularité de cette BD, outre une vraie histoire et des graphismes magnifiques, c’est qu’elle est … sans bulle ! Autant vous dire que la lecture est rapide, aisée, mais que pour le coup elle laisse aussi beaucoup de place au lecteur. L’absence de texte vous invite à prendre votre temps, à poser votre regard sur chaque vignette et à apprécier l’histoire. C’est donc une sensation particulièrement agréable que de lire des images au sens propre . Prendre son temps, saisir l’histoire au fil du regard et en même temps comprendre et recomposer le récit à l’intérieur de soi, voilà ce qui a fait chavirer mon coeur de lectrice ! Alors forcément cette lecture, j’ai eu envie de la partager avec vous, mais aussi avec les élèves …

Screenshot_2017-04-21-13-47-41

Screenshot_2017-04-21-13-46-23

Premièrement, parce que certains élèves seront pris dans les filets d’une lecture à l’apparente et trompeuse facilité. Certes, le recourt à l’image permet à tous d’entrer dans le récit et de comprendre l’histoire sans embûche, mais attention Un océan d’amour délivre un vrai message. Un message d’amour bien sûr mais aussi un message engagé et citoyen : les dangers de la pêche industrielle irraisonnée, la pollution et la mise en péril de nos océans … Ainsi, à travers les aventures des deux protagonistes ce sont plusieurs thématiques de fond qui pourront être abordées et travaillées avec les élèves. D’ailleurs, tiens vous le sentez venir le petit EPI développement durable avec vos collègues de Géo et de SVT ? 😉  Parce que oui, vous l’aurez compris, même sans texte cette BD est loin d’être une boîte vide ! 

Screenshot_2017-04-21-13-42-38

Un océan d'amour, Lupano, Panaccione, BD, bande dessinée, écologie, océan, édition delcourt images, bretagne, breizh

Et puis sans se mentir, un livre sans texte, quelle aubaine ! Comment un livre peut-il raconter une histoire sans mot ? Oh je vois bien que vous avez déjà derrière la tête la même idée que moi … s’il n’y a pas de texte, pourquoi nos élèves ne s’en chargeraient-ils pas ? … Bien sûr, avec un tel ouvrage vous pourrez travailler tous les codes de la BD et faire écrire à vos élèves dans le carnet d’écrivain les dialogues manquants. Mais, si vous êtes à la recherche d’autres pistes, je vous ai concocté tout spécialement une série de sujets ou d’idées de rédactions diverses et variées à proposer à vos élèves. 22 sujets, plus ou moins longs, directement en lien avec le livre ou qui en sont inspirés : 

  • rédigez la recette des crêpes cuisinées par la bigoudène (page 133)
  • élaborez la une d’une gazette évoquant la disparition en mer du vieux marin 
  • notre bigoudène passe une annonce dans le journal des marins pour retrouver son cher disparu, rédigez-la
  • écrivez la leçon de natation (page 53)
  • rédigez le flyer publicitaire du bateau de croisière : Carribbean Queen  (pages 90, 122, 130, 144)
  • construisez et alimentez la page Facebook créée en soutien à notre bigoudène
  • rédigez les prédictions de la voyante (page 79)
  • rédigez le bulletin météo qui annonce l’avis de tempête (page 96, 103)
  • observez les planches et racontez la tempête (page 96, 103)
  • écrivez le mode d’emploi de la fusée de détresse (page 31) 
  • écrivez le message radio du vieux marin (page 36 à 37) 
  • rédigez la prière de la bigoudène (page 85 à 87)
  • élaborez à l’écrit ou mettez en voix les voix off des émissions qui passent sur le poste de télé (page 204 à 205) 
  • Imaginez l’affiche militante d’un groupe d’activistes écologiques dénonçant les dégazages en haute mer (page 112 à 114) 
  • rédigez un article de journal sur la disparition du Maria, le bateau du vieux marin
  • imaginez l’interview télévisée des deux protagonistes
  • rédigez un article informatif sur le sixième continent (page 178 à 183) 
  • rédigez l’article sur l’explosion du navire (page 114 à 119)
  • proposez un exposé sur la pêche industrielle et ses dérives (page 44 à 50) 
  • rédigez l’article d’un magazine de loisirs créatifs expliquant cette nouvelle tendance made in breiz : le crochet (page 144 à 147) 
  • proposez un tutoriel sur le crochet à base de texte explicatif et de photomontage (page 144 à 147) 
  • Imaginez une recette de cuisine à base de sardines à l’huile

Screenshot_2017-04-21-13-37-39

Screenshot_2017-04-21-13-39-45

Évidemment au vu du coût, du poids et du volume de l’ouvrage, Un océan d’amour ce n’est pas le genre de livre que vous achèterez en série, mais la lecture est si rapide qu’avec un bon roulement entre élèves une classe entière peut aisément le lire en lecture cursive. Pour travailler certaines planches en classe, quelques photos vidéoprojetées feront l’affaire. Et pour ne pas voler aux artistes le fruit de leur travail vous comprendrez que je ne vous en montre pas beaucoup plus ici, mais je vous invite à découvrir ici les quatre premières planches sur le site des éditions Delcourt. Mais, que ce soit avec ou sans vos élèves si vous aussi vous embarquez pour cette belle aventure, venez partagez avec nous vos impressions et vos idées ! 

Screenshot_2017-04-21-13-54-15

Kenavo ! 

Céline.

la bande à Baudelaire-blog-école-français

4 Comments on “Vogue ma lecture !

    • C’est une merveille ! D’une très grande beauté et avec un message fort, j’ai adoré. Le coût est un peu élevé, mais c’est vraiment un très bel ouvrage.

  1. Une belle surprise qu’une collègue m’a fait découvrir! J’avais adoré!

    • Je vais encore cette année le proposer à mes deux classes de cinquième ! C’est une vraie merveille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *