Offrir des mots, le plus beau des cadeaux.

lecture offerte la bande à Baudelaire lire en classe lire au collège lire à voix haute
Lecture-offerte, lecture-plaisir, lecture-gourmande, lecture-cadeau … autant de jolis noms pour désigner un moment si apprécié de nos élèves : celui de la lecture à voix haute comme ça, juste pour le plaisir d’entendre et de savourer les mots. Et puis, rien que pour vous, je vous glisse ici, mes trois ouvrages chouchous, mes trois livres cadeaux qu’on à plaisir ici à déballer depuis quelques années !

La lecture-offerte c’est mon rituel de classe favori ! Une petite pause hors du temps où l’objectif est simple : écouter l’histoire, se régaler des mots, vivre les aventures du héros. Simple, facile ? Oui, bien sûr. Mais, parfois il faut savoir faire simple … tout simplement !

Ce qu’il vous faut

  • Des livres, des livres, des livres …
  • Vos lunettes 
  • Des marque-pages
  • Une bouteille d’eau et une bonne vingtaine de paires d’oreilles si vous jouez les conteurs.euses.

S’il y a bien quelque chose qui me tienne à coeur c’est la lecture ! Donner le goût de lire, aider les élèves à devenir lecteurs, y prendre du plaisir, voilà pour moi le cœur de la mission. Souvent instaurée dès le début de l’année, cette petite parenthèse enchantée devient vite un véritable rituel de classe, mais il s’accompagne chez moi de la volonté de procéder sans pression, sans créneau imposé, juste comme ça, très régulièrement, pour le plaisir, tout simplement.

Alors chaque année, même cheval de bataille, même combat, j’offre des lectures à tour de bras et ils aiment ça ! 

Nos petites lectures-plaisir, mes élèves aiment les entendre d’une oreille attentive, pour certaines un peu distraites. Les écouter souvent affalés sur leur table ou même parfois les dévorer à grand renfort de « oh non madame, encoooore ! ». Alors bien sûr,  je joue les conteuses, j’en rajoute, je surcharge, je fais les voix, je joue parfois plus que je ne lis. Coté choix, la littérature jeunesse regorge de cadeaux à déballer et pour ma part ce sont mes coups de coeur que je brûle d’envie de partager avec mes auditeurs. Pour affiner votre sélection, je n’ai évidemment pas besoin de vous inciter à puiser dans les rayons du CDI et suivre les bons conseils de votre documentaliste, mais là encore, faire simple à du bon, lisez vos livres chéris, ceux que je vous adorez et souhaitez partager.  

En pratique comment cela se passe ? Comme vous le souhaitez ! Si vous optez pour l’option rituel cela peut se faire sur un créneau dédié ou comme chez moi quand cinq minutes s’offre à nous par-ci par-là. Parfois, en débuter d’année, quand poser le cadre devient compliqué, proposer un livre fil rouge à la classe en passant par la lecture offerte permet d’apaiser les élèves. S’il vous est nécéssaire d’installer un retour au calme avant de lancer le cours, pensez à elle, la lecture offerte a des vertus insoupçonnées. Nous n’y pensons pas assez mais, sans optez pour le rituel de classe, la lecture offerte devient en effet un véritable allié quand la classe s’agite, quand la période devient difficile ou un jour de départ en vacances. Ici, par exemple pas de film d’avant vacances, mais une lecture, bien sûr.  

Dans le cadre du rituel de classe, une fois celui-ci installé, ce temps de lecture est un moment plébiscité par les élèves et j’avoue apprécier moi aussi ces instants. J’aime lire et j’aime leur lire des histoires, faire vivre les récits, donner une voix aux personnages. Lire à voix haute c’est pour moi transmettre, partager et surtout leur donner peu à peu envie de lire eux-mêmes par la suite. Victoire et danse de la joie quand ma collègue documentaliste vient me souffler à l’oreille qu’un élève est venu lui demander tel livre lu en classe ou un livre « comme celui qu’on a lu avec la prof » ! 

Et ce que je pensais aussi n’être qu’un simple temps d’apaisement (nécessaire parfois avouons-le) s’est révélé être également des temps d’échange, d’écoute et donc de pratique de l’oral. Avant chaque lecture, je demande à un élève de résumer ce qu’il s’est précédemment passé et après le temps de lecture offerte nous discutons ensemble de ce que nous venons de lire : Ont-ils aimé ? Que pourrait-il se passer ensuite ? Était-ce prévisible ? Qu’auriez-vous fait ? etc … autant de questions qui permettent également de rendre compte de leur écoute et de leur capacité à comprendre un texte entendu. Vous souhaitez garder une trace de ces histoires ? Les idées ne manquent pas ! Chemin de lecture, affichage en salle, cahier de lecture de la classe, valise du personnage, boîte à lecture collective … vous avez le choix.

Au fil de l’année, le plus intéressant est de parvenir à assurer un relai en cédant peu à peu notre place de lecteur à un élève volontaire qui se voit confier le livre et la mission de préparer (durant la semaine) la lecture suivante. 

En résumé, j’adore ces temps de lecture juste pour le plaisir et je suis convaincue que grâce à eux le regard des élèves sur la lecture évolue, je ne peux donc que vous inciter à les pratiquer ! Si vous manquez de titres, rendez-vous dans notre rubrique LIRE pour découvrir mes livres coups de coeur mais aussi sur Instagram où je partage mes très nombreuses lectures jeunesse. 

À vous ! Et n’hésitez à me conseiller ici vos livres chouchous ! 

Céline.

2017-02-05_logo_V1_bleu

One Comment on “Offrir des mots, le plus beau des cadeaux.

  1. Merci Céline ! Tes mots sont des cadeaux, des baumes au coeur !
    Chaque texte lu en classe est l’occasion d’un moment de partage, un temps de lecture offerte où en effet certains sont suspendus à nos lèvres – en faire un fil rouge c’est une belle idée que je vais laisser faire son chemin … et si je ne devais citer qu’un ouvrage pour cheminer au fil des pages avec les élèves, je choisirais Comme un roman pour Pennac et sa gouaille, sa galerie de portraits de lycéens qu’on a eux comme copains et ce partage qu’il offrait aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *