Dire l’amour : trouver l’âme soeur !

dire l'amour activité vocabulaire fiche de travail roman la fourmi rouge séquence 4eme
N’en déplaise à nos 4eme, en amour il n’y a pas que le physique qui compte ! Qualités, défauts … il fait quand même bon maîtriser certains mots lorsque vous vérifiez le CV de l’être aimé. Partir en quête de l’âme soeur, construire la description du petit-copain ou de la petite-copine idéale et surtout au passage travailler le lexique et enrichir son vocabulaire, voilà le vrai objectif de notre fiche de travail !

Trouver l'âme soeur Dire l'amour 4eme séance classe vocabulaire

Ce qu’il vous faut

  • la fiche Trouver l’âme soeur 
  • des dictionnaires

En bonus : en amont ou pour aller plus loin 

  • un poème d’amour décrivant l’être aimé
  • et / ou des extraits du roman La fourmi rouge d’Emilie Chazerand publié aux Editions Gallimard Jeunesse, format poche.

Extrait 1 : page 94 de « Je suis tellement parasitée par le stress » à page 100 « J t Dtest »

Extrait 2 : page 99 : de « En quittant le lycée je flotte comme un sachet plastique » à  page 100 : « le truc le plus joli que mon corps ait jamais porté »

Extrait 3 : de « Ce jour-là, je ne sais plus pourquoi, on s’était mises à parler de l’amoureux idéal. » à page 133 « Lorsque ça arrive, elle ne corrige pas les gens. »

Ma séance : (perfectible, non exhaustive et donnée à titre d’exemple) 

Vous l’aurez compris, cette séance Trouver l’âme soeur intervient dans le cadre de ma séquence Dire l’amour et de notre travail sur la poésie amoureuse. J’ai choisi de la placer en fin de parcours et de faire un détour par le roman, l’idée étant de travailler un autre genre littéraire dans lequel s’exprime aussi toute la complexité du sentiment amoureux. Si bien sûr au passage, cela me permet d’encourager la lecture et de donner envie à mes élèves de découvrir cet excellent roman d’Emile Chazerand, je n’hésite pas un seul instant ! 

En amont, je propose donc aux élèves de travailler trois extraits du roman La Fourmi rouge. Un récit truculent, très drôle et mouvementé qui met en scène Vania Strudel, héroïne au physique compliqué et qui vous offre ici des tranches de vie désopilantes. S’il ne s’agit pas d’un roman d’amour, Vania a quand même le bon goût de tomber sous le charme de Gégroire, le bélâtre du lycée, offrant ainsi au lecteur des scènes de flirt hilarantes dans lesquelles se reconnaîtront tous les ados. Ajoutons le passage où elle et sa meilleure amie décrivent Bastien, petit-ami imaginaire et idéal et vous avez ici une excellente base de travail ! A la maison, en classe, par écrit, à l’oral toutes les modalités sont possibles, vous avez le choix, l’écriture fluide de l’autrice ne posant ici aucune difficulté. 

Si vous n’êtes pas rebuté.e par l’idée d’en passer par les traditionnelles questions de compréhension et que vous souhaitez travailler ces extraits, n’hésitez pas à demander ! Je vous enverrai volontiers mes documents. 

Après Gégroire et Bastien, faites place à votre âme soeur ! Il est grand temps de proposer la fiche de travail à vos élèves, prévoyez une heure à deux heures de cours pour cette séance dont l’objectif est double : utilisation du dictionnaire et travail sur le lexique. Après un petit exercice de révision autour du portrait (1ere partie du document), nous arrivons au coeur de la séance avec une tâche proposant aux élèves une liste de qualités et de défauts. Le principe : sélectionner les 10 qualités qu’ils jugent essentielles de trouver chez l’être aimé et les 10 défauts qu’ils veulent à tout prix éviter. Rien de très compliqué, oui, mais lorsque le lexique utilisé est volontairement rare et que les mots vous sont totalement inconnus, c’est d’avantage votre vocabulaire que vous enrichissez ici que le CV de votre bien aimé ! 

Pour ma part, en guise de trace écrite je demande aux élèves de copier les définitions sur leur cahier. Les mots nouveaux sont bien sûr à apprendre et  à réutiliser. 

Télécharger la fiche de travail

Si vous êtes conquis.e, n’hésitez pas à télécharger la fiche activité, j’attends vos retours en commentaires  ! A très bientôt ! 

Céline. 

la bande à Baudelaire-blog-école-français