Se rappeler, se souvenir …

se raconter se représenter autobiographie
Quel meilleur allié pour se raconter qu’un doux cliché de notre enfance ? Qu’un souvenir heureux fixé sur papier glacé et précieusement conservé ? Joies enfantines, photo, sensations … ici tout se mélange et ouvre la porte des réminiscences !

C’est une petite activité sans prétention que je vous propose ici aujourd’hui. Écrire à partir d’une photographie étant en effet un grand classique des sujets de rédaction. La petite particularité de cette activité réside donc dans le fait que je vous propose d’emprunter les souvenirs des autres ! 

Ce qu’il vous faut :

  • Quelques photos d’enfance imprimées sur du papier brillant 
  • Une vieille boîte en métal (type boîte à gâteaux) 
  • Notre sujet d’écriture (disponible sur simple demande). 

IMG_20180620_162513_025

On le sait, il n’est pas facile pour un élève de convoquer ses souvenirs et de se raconter. Manque de recul ou d’expériences, se lancer dans l’écriture de soi peut être compliqué et nombreux sont ceux qui sèchent devant leur page blanche. J’ai proposé cette séance d’écriture au terme d’un travail en classe sur les photos de Robert Doisneau et sur Le voile noir le roman autobiographique qu’Annie Duperey écrit à partir des clichés de son enfance (d’où ce choix de recourir ici aux photos des autres et de faire comme dans le roman).

IMG_20180620_162812_507

IMG_20180626_131135_713

Ici, la version allégée donnée aux 5eme en guise de dernier petit travail sur l’école d’autrefois.

L’ activité (réalisable en une heure) est donc des plus simple : sélectionner et imprimer en noir et blanc (ou en sépia) diverses photographies représentant des scènes de l’enfance. Rangez-les dans une vieille boîte en métal et présentez-la à vos élèves avant de leur faire piocher un cliché. Aidés du hasard et de la consigne charge à eux maintenant de mêler imagination et sensations ! Souvenir fictif et réminiscence imaginaire sont donc au programme de ce sujet d’écriture (qu’on vous envoie volontiers).

IMG_20180620_163001_046
IMG_20180620_163104_458

Se glisser dans la peau du ou des personnages représentés sur la photographie et reconstruire une histoire  à partir des éléments présents sur la photo permet donc à l’élève d’entrer facilement dans l’écriture. Comme dans une autobiographie, il lui est demandé d’utiliser la 1ere personne du singulier, le présent d’énonciation, le vocabulaire des émotions … L’activité a d’ailleurs bien fonctionné en 3eme et j’ai même tenté l’expérience avec mes 5eme dans le cadre de notre mini-séquence sur l’école d’autrefois. J’ai profité du sujet pour leur proposer un dernier travail d’écriture à la plume. Forte de ces deux succès, je pense donc aussi proposer l’activité l’an prochain à mes quatrièmes, avec cette fois la volonté de travailler la rencontre amicale ou amoureuse. Alors au final, je me dis que même si ces souvenirs ne sont pas les nôtres, qu’importe ! Après tout, se raconter, se dire, c’est toujours tricher, un peu … 😉

IMG_20180620_163213_740

 Si l’activité vous tente ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à les partager ici !

A bientôt

Céline.   

la bande à Baudelaire-blog-école-français

8 Comments on “Se rappeler, se souvenir …

  1. Bonjour,
    Après avoir découvert avec bonheur votre gestion de classe avec Harry Potter, je suis intéressé par les activités d’écriture que vous avez menées avec vos 5e à partir de photographies … Je verrais bien cela dans le cadre d’une séquence « famille, amis, réseaux, … » Qu’en pensez-vous ? Pouvez-vous me transmettre le sujet d’écriture que vous aviez proposé à vos élèves ?
    Merci encore.
    Bonnes vacances
    Julien

    • Bonjour, très bonne idée ! Le sujet vous a rejoint, il attend dans votre boîte mail. Certaines photos se prêteront assez bien à l’exercice dans le cadre de cette séquence, je pense à celles capturant des bêtises enfantines, vous devriez en trouver suffisamment sur le net. Tout est toujours transposable et adaptable, il vous suffira d’adapter les consignes d’écriture à vos cinquièmes. Bonnes vacances également !

  2. Je profites des graines d’écriture pour demander aussi le sujet sur les photo d’enfance. Encore merci!!

    • Pas de souci ! Je viens de te l’envoyer, il sera à adapter car il est destiné chez moi à des élèves de 3eme.

  3. Bonjour Céline,
    Dans le cadre de notre première séquence avec mes élèves de 5ème, nous avons pour projet, en collaboration avec leur professeur d’Arts plastiques, de réaliser une exposition de photographies humanistes à la manière de Doisneau. Vous serait-il possible de m’envoyer votre sujet d’écriture afin que je m’en inspire et que je puisse l’adapter à notre sujet: Vivre ensemble: le groupe entre épanouissement et enfermement.
    Merci et bravo, votre travail est très inspirant.

    • Bonjour, quel beau projet ! Si vous avez quelques photos du rendu final je suis preneuse ! J’espère que le sujet vous sera utile.

  4. Bonjour,
    C’est justement ce que je cherchais à faire avec mes élèves de troisième ! Une entrée originale dans l’écriture avec un réinvestissement de ce qu’ils ont étudié en classe. Si cela est possible, je souhaiterai recevoir le sujet dans son intégralité.
    Merci

    • Bonsoir Aïcha, le sujet d’écriture est en partance, vous devriez le trouver dans votre boîte mail. Très bonne fin de semaine. Céline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *